func3.jpg

Rencontre avec les gendarmes

Dans la salle de l’Aire de Loisirs, une quarantaine de Murois se sont déplacés mercredi 19 décembre 2018 pour rencontrer les gendarmes.

Le Groupe de Prévention et de Contact (GPC) de la compagnie de la Gendarmerie de Romorantin-Lanthenay est une structure créée afin de renouer le contact entre la population et la gendarmerie. Par cette approche, elle apporte conseils en termes de prévention. Elle est composée de 2 militaires, Marion Daumalle et Stéphane Besnard, détachés de leur service quotidien. Les missions qui lui sont dévolues sont la relation de proximité, la prévention de la délinquance ainsi que le recueil du renseignent.

Depuis sa mise en place le 1er décembre 2017, le GPC a effectué 80 réunions publiques dans le sud du département.

Cet échange était l’occasion d’aborder différents thèmes liés à la sécurité, à la malveillance, aux vols ou aux arnaques dont les personnes sont victimes. Ce rendez-vous s’est déroulé en toute convivialité, permettant à chacun de s’exprimer et de partager les expériences qu'ils ont rencontrées. Des conseils ont également été donnés contre toutes ces effractions/agressions.

Concernant le démarchage à domicile, le gendarme Besnard a expliqué « qu’il ne fallait pas ouvrir sa porte mais plutôt privilégier l’ouverture d’une fenêtre pour discuter face à un inconnu et surtout de demander sa carte professionnelle ». Puis, le gendarme Daumalle a évoqué notamment le piège dit « du rétroviseur ». Elle a informé que beaucoup de gens se font avoir et « qu’il ne faut jamais laisser sa voiture allumée quand on sort du véhicule. Il faut retirer les clés du contact et surtout fermer sa voiture quand une personne nous interpelle ». Il s’agit d’une escroquerie pour soutirer de l’argent, le conseil dans cette situation est d’exiger un constat et de relever la plaque d’immatriculation.

Et bien sûr, il y a eu des informations pour éviter les arnaques liées aux mails malveillants qui nous sont envoyés comme par exemple, un ami parti en voyage qui a perdu ses papiers ou ceux liés aux fausses administrations.

Tout au long de la soirée, les deux gendarmes ont appelé à la vigilance et ont insisté sur le fait de prévenir la Gendarmerie immédiatement.

 

Synthèse des thèmes évoqués

Rappel des consignes de sécurité des vols commis par les pickpockets :

Répartissez vos papiers de préférence dans les poches intérieures de votre sac ou blouson,

Fermez la fermeture éclair de votre sac avec l’ouverture devant vous,

Marchez face au véhicule et non dos au véhicule,

Rangez votre téléphone portable, afin de ne pas tenter les voleurs, évitez de le mettre dans votre poche arrière trop visible.

Au distributeur d’argent : vérifiez le clavier, la sortie de vos billets et la fente d’insertion de la carte s’ils sont bien fixés. Ne pas vous laisser distraire par qui que ce soit. Ne dévoilez pas votre code secret.

Rappel des consignes de sécurité vol de véhicule :

Bloquez le neiman, fermez les fenêtres et les portes. Ne surtout pas laisser la carte grise et assurance dans la voiture.

Ne laissez pas d’objets de valeur à vue dans votre véhicule même dans le coffre.

Pensez à l’usage d’un antivol de volant, frein à main, pédale…

Arnaque démarchage à domicile :

Faites attention à ne pas laisser rentrer des inconnus, n’hésitez pas à poser des questions sur leur identité, logo du véhicule, relevez la plaque d’immatriculation. Exigez toujours la présentation de la carte professionnelle même si la personne est en tenue d’uniforme. Demandez-leur de repasser plus tard, cela vous laisse le temps de vous renseigner auprès de la mairie voire de la gendarmerie si leur démarche est réelle.

Ne signez jamais de papiers dont le sens ou la portée vous semblent peu clairs.

Arnaque par mail :

Méfiez-vous, même si un ami vous demande de l’aide par mail, vous informant qu’il rencontre des difficultés qu’il n’est pas chez lui, qu’il n’a plus de téléphone uniquement cette adresse mail, que vous êtes son seul espoir… Ne répondez surtout pas, votre boite mail a certainement été piratée et quelqu’un veut vous faire croire qu’il s’agit de votre ami. Commencez par vérifier si votre ami est vraiment absent en l’appelant par téléphone ou voir une visite en cas de doute appelez la gendarmerie.

Nouvelle arnaque sur les ordinateurs : « Rançongiciel »

Attention votre ordinateur se bloque on vous demande de verser une somme pour le débloquer.

Commencez par appuyer simultanément sur les touches Ctrl + Alt + Suppr. Si vous ordinateur ne répond toujours pas, forcez l’arrêt total du PC. Si le problème persiste vous pouvez vous connecter à internet et rechercher le code qui débloquera votre PC.

Dernier recours, déplacez-vous chez un informaticien qui vous aidera et cela vous coûtera moins cher que cette arnaque.

Vous vendez votre véhicule :

Attention au chèque de banque de plus en plus de faux circulent, n’hésitez pas à appeler la banque qui vous certifiera qu’un chèque a bien été réalisé.

Vous partez en vacances :

Prévenez vos voisins, vous avez également la possibilité de déposer en gendarmerie un formulaire rempli puis l'adresser à la gendarmerie ou au commissariat le plus proche de chez vous. Vous devez notamment fournir les coordonnées de la personne à prévenir si les gendarmes constatent une anomalie pendant votre absence. Ces démarches doivent être accomplies au moins 5 jours avant votre départ en vacances si vous habitez l'agglomération parisienne et au moins 48h à l'avance dans les autres cas.

 

Pour contacter la gendarmerie faites le 17 ou la brigade de Romorantin 02 54 83 48 12.