func3.jpg

DGCCRF - Avis de rappels de produits

1) Les autorités sanitaires ont été informées par le Centre national de référence des Salmonelles de l'infection de 4 nourrissons par Salmonella sérotype poona.3 autres cas suspects sont en cours d'investigation.

Les premiers résultats des investigations montrent que les nourrissons dont les familles ont été interrogées à ce jour ont tous consommé du lait infantile 1er et 2e âge de la gamme Modilac Riz.

Tous les produits concernés ont été élaborés sur un même site de production basé en Espagne. La Société a procédé, ce jour, au retrait et au rappel des références concernées. Elle met également à disposition des parents un numéro vert 0800 800 970 (ouvert 24h00 sur 24) pour répondre à leurs interrogations.

Un communiqué de presse est en cours de diffusion par les autorités sanitaires pour demander aux parents qui disposeraient encore de boîtes de ces lots de ne pas les utiliser et de prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller un lait de remplacement, notamment pour les bébés allergiques aux protéines de lait. Dans l’attente, il leur est recommandé de se rendre en pharmacie où un lait de substitution leur sera proposé.

La Société Française de Pédiatrie, sollicitée en urgence, va émettre des recommandations en ce sens qui seront mises en ligne sur le site du ministère de la santé :

https://solidarites-sante.gouv.fr/

Les boites de lait des références non concernées par le retrait-rappel peuvent être consommées.

Les familles sont également invitées à consulter leur médecin traitant ou pédiatre en cas d'apparition d'un tableau de gastro-entérite chez un enfant ayant consommé, dans les sept jours précédents, un des produits concernés.

 

 

2) Nous vous prions de bien vouloir prendre connaissance du Message d'Alerte Rapide Sanitaire suivant :

 

Les autorités sanitaires ont été informées par le Centre national de référence des Salmonelles de l’infection de 4 nourrissons par Salmonella sérotype Poona. Les souches isolées appartiennent à un même cluster génomique (c’est-à-dire que les souches sont génétiquement liées). 3 autres cas suspects sont en cours d’investigation. Les nourrissons infectés, âgés de 2 à 19 mois, vont aujourd’hui mieux et sont tous sortis d’hospitalisation.

Les enquêtes épidémiologiques menées par Santé Publique France ont mis en évidence une source alimentaire commune chez ces enfants qui ont tous consommé du lait infantile Modilac Riz 1er ou 2ème âge, issu d’un même site de production basé en Espagne.

Des cas d’infections à Salmonella Poona sont également en cours d’investigation dans plusieurs Etats européens.

En conséquence, en lien avec la DGCCRF et la DGS, l’entreprise Sodilac qui commercialise les produits de nutrition infantile de marque Modilac procède ce jour jeudi 24 janvier à un retrait et rappel de toute sa gamme « Riz » et, de manière élargie, de l’ensemble des fabrications issu du site de production espagnol :

 

MODILAC EXPERT RIZ 1er âge

MODILAC EXPERT RIZ AR 1er âge

MODILAC EXPERT RIZ AR 2ème AGE

MODILAC EXPERT RIZ 2ème AGE

MODILAC EXPERT RIZ CROISSANCE

MODILAC EXPERT PREMA

PREMODILAC EXPERT

MODILAC EXPERT SL

MODILAC EXPERT HA

MODILAC EXPERT TRANSIT +

MODILAC EXPERT AR 1er AGE

MODILAC EXPERT AR 2eme AGE

MON PREMIER DESSERT SANS-LAIT CACAO

MON PREMIER DESSERT SANS-LAIT CARAMEL

MON PREMIER DESSERT SANS-LAIT VANILLE

MON PREMIER DESSERT SANS-LAIT BANANE

MODILAC 1er AGE distribués par les associations caritatives

MODILAC 2ème AGE distribués par les associations caritatives

 

Dans ce cadre, vous veillerez à mettre en œuvre les recommandations sanitaires suivantes :

  •      Appliquer les recommandations de la Société française de pédiatrie s’agissant des produits de substitution qui seront prochainement mises en ligne sur le site du ministère de la santé ;
  •           Retirer les produits incriminés des services ou les détruire ;
  •           Informer les familles dont les enfants ont été alimentés dans les 7 derniers jours par les produits incriminés ;
  •           Signaler sans délai tout nouveau cas suspect au Point Focal Régional de l’Agence Régionale de Santé ;
  •        Faire réaliser une coproculture pour tout cas suspect et en cas de résultat positif à Salmonella sérotype Poona transmettre la souche au CNR Salmonella pour typage.

 

Les investigations se poursuivent en lien avec les autorités espagnoles et en France avec les services de la DGCCRF et de Santé Publique France.

Nous ne manquerons de vous informer en cas d’évolution de la situation sanitaire ou de nouvelle opération de retrait-rappel de produits.

Vous trouverez sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé les informations utiles en lien avec cette alerte :

https://solidarites-sante.gouv.fr/

En parallèle, les Ordres nationaux des médecins, pharmaciens et des sages-femmes ont été informés, ainsi que les médecins généralistes et les services de PMI.